Nouveaux variants COVID – Les masques sont-ils efficaces ?

Informations sur les Normes « Masque barrière »

Le masque barrière est un masque en tissu, lavable, destiné au public pour favoriser une protection collective. Son usage n’exonère aucunement l’utilisateur de l’application systématique des gestes barrières et du respect de distanciation physique.

 Le haut conseil de la santé a réajusté ses recommandations et certains masques tissus sont déconseillés pour les nouvelles souches de covid car pas assez protecteurs. En revanche, il n’est pas utile, ni recommandé, de porter des ffp2 dans la population générale comme certains médias le disent.

Cette nouvelle mesure, accompagnée de distanciation physique et des gestes barrières, vise à accentuer la prévention à l’égard des différents variants de la covid-19, jugés plus contagieux.

Il existe deux catégories de masques barrières :

*Les masques en tissus :

– UNS 1 / catégorie 1 et élaborés selon l’AFNOR Spec S76-001, assurent une filtration d’au-moins 90 % de particules et sont donc recommandés.

– UNS 2/catégorie 2 assurent au moins 70% de filtration de particules. Si vous avez vous-même fait votre masque en 2020, de manière artisanale (catégorie 2), vous n’avez pas la garantie absolue que celui-ci soit suffisamment performant. Il est donc désormais déconseillé de le porter.

*Les masques chirurgicaux peuvent être portés car, ils assurent un niveau de filtration d’au-moins 90 %.

Les masques en tissus de catégorie 1 ainsi que les masques chirurgicaux favorisent la protection collective. Ils sont destinés à éviter la projection vers l’entourage des gouttelettes émises par celui qui porte le masque.

Retrouvez plus d’informations sur le site : www.afnor.org/faq-masques-barrieres/

jeudi 21 janvier 2021